Pays Bassari : paysages culturels Bassari, Peul et Bédik

 

 

Participant à la formation du Pôle international francophone en 2015.

Le Pays Bassari est un paysage culturel inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2012. Situé dans la partie sud du Sénégal, dans la région de Kédougou, il couvre une superficie de près de 16900 m² soit 8,6 % du territoire national.

Le site présente des phénomènes naturels et une biodiversité de grande valeur (cascade, richesse ornithologique), et traduit une adaptation subtile de l'homme à son environnement. Outre ses qualités paysagères et architecturales, le site est également doté d'un patrimoine immatériel très riche d'une valeur sacrée, et de traditions vivantes et bien conservées.

En effet, le Pays Bassari est un véritable espace de confluences culturelles entre les Peuls, les Bétiks et les Diahankés au sein de trois aires géoculturelles différentes, chacune possédant des traits culturels et morphologiques spécifiques. Les Bassari du Sénégal comptent près de cinq mille personnes réparties en vingt-sept villages. Ils forment un groupe ethnique singulier du fait de particularités culturelles qui les distinguent des autres peuples d'Afrique de l'Ouest. Ce territoire forme aujourd'hui un paysage multiculturel extrêmement bien conservé qui cristallise la diversité exceptionnelle des différentes expressions culturelles des ethnies minoritaires.

 

 

Agrandir la liste

Diminuer la liste

saint-martin-de-re.jpg