Formation internationale 2019 : focus sur les stages en immersion

 La 7e édition de la Formation Internationale "Construire ensemble l'avenir des sites patrimoniaux : Elaborer et mettre en œuvre une gestion durable" s'est tenue du 1er au 12 avril dernier. Comme pour les précédentes éditions, elle s'est déroulée en trois temps : une semaine de formation intensive sur le site de Bibracte-Mont Beuvray, trois jours d'immersion dans des sites en France, et une journée de clôture en présence des partenaires de la formation.

Mais l'immersion, en quoi ça consiste exactement ?

Albi chantier Restauration StSalviLe stage en immersion, c'est trois jours durant lesquels les participants de la formation sont accueillis par des gestionnaires de sites patrimoniaux en France, et c'est surtout …

  • … l'opportunité d'expérimenter sur le terrain les principes de gestion découverts à Bibracte,

" Je considère le stage d'immersion comme un complément de ce que j'ai appris à Bibracte…" – Moctar Sanfo (Site des Sculptures sur Granit de Laongo, Burkina Faso)

Les thématiques abordées par les intervenants pendant la première semaine de formation reflètent des réalités qui s'incarnent pour les participants lors de leur séjour en immersion. Ainsi, pour Rozeta Gradeci (Site archéologique de Komani, Albanie), l'expérience de gestion du Grand Site de France du Massif du Canigò a fait écho à l'atelier "Patrimoine et appropriation locale" : " L'expérience du Canigò m'a beaucoup appris sur le projet qui repose sur le territoire, l'habitant : tout est collectif, en discussion locale".

  • … des sites d'accueil adaptés aux problématiques de chacun,

Pour accueillir les participants, le Réseau des Grands Sites de France fait appel à ses membres, mais pas seulement : sites membres de l'Association des Biens Français du Patrimoine Mondial, du réseau Sites et Cités et autres partenaires ont également répondu à l'appel pour cette 7e édition de la Formation Internationale*.

Tapu Bassi Minier

Entre similitudes et complémentarités, les sites sont choisis très spécifiquement pour répondre aux problématiques des participants et ouvrir leurs perspectives quant à la gestion de leur patrimoine. La Mission Bassin Minier a par exemple accueilli Méari Manoi du Paysage Culturel de Taputapuatea (Polynésie française). Ces territoires, au premier abord très différents, ont en réalité des valeurs communes, basées sur un attachement fort des habitants à leur histoire, leur territoire et traditions, qui sont le socle de leur projet patrimonial de revalorisation, de médiation, de sensibilisation…

  • … le partage de méthodes de gestion,M.Jmour a Autun

L'essence même du séjour d'immersion est de permettre une rencontre de gestionnaire de site à gestionnaire de site, pour échanger sur des problématiques communes.

Des programmes sur mesure sont préparés par les équipes d'accueil, permettant aux participants d'assister à des réunions, de rencontrer des techniciens mais également des partenaires (PNR, ABF, bureaux d'études…), de découvrir leurs actions de conservation et leurs actions de médiation à travers la participation à des ateliers pédagogiques ou la visite des espaces d'interprétation par exemple.

Autant d'activités qui permettent une compréhension profonde du fonctionnement du site d'accueil.

C'est donc par ces échanges et surtout par l'observation in situ que les participants de la formation appréhendent des méthodes de gestion et des solutions concrètes qui enrichissent leurs projets patrimoniaux.

Ce partage n'est pas à sens unique : selon Maria de Vos (Grand Site de la Dune du Pilat, site d'accueil), l'accueil des participants est intéressant "pour donner la possibilité à nos équipes qui ne se déplacent pas de rencontrer d'autres gestionnaires de sites, aborder les problématiques de "notre" Grand Site par l'approche d'un autre site, partager des expériences".

  • … la création de liens entre sites patrimoniaux à l'international.

Correspondance, conseils techniques, invitations à la visite de sites et parfois développement de partenariats, ce sont autant de formes de coopérations possibles qui peuvent se mettre en place entre les sites participant à la formation et les sites d'accueil en France (par exemple, la coopération entre le site de Bibracte-Mont Beuvray et le site des ruines de Loropéni au Burkina Faso, engagée suite à la participation de Lassina Simporé, stagiaire de la formation 2011, a abouti à un partenariat pérenne autour de la valorisation des sites du patrimoine de fer au Burkina Faso).

* Sites d'accueil en immersion des participants à la formation 2019 :

Grand Site de France de l’Aven d’Orgnac / Grand Site de France Bibracte-Mont Beuvray / Grand Site de France des Gorges de l’Hérault / Grand Site de France du Marais Poitevin / Grand Site de France du Massif du Canigó / Grand Site de France Solutré Pouilly Vergisson / Grand Site de la Dune du Pilat / Grand Site des Gorges de l’Ardèche / Grand Site des Gorges du Gardon / Ville d'Autun / Ville de Cahors / Bassin Minier du Nord-Pas de Calais / Ville d’Albi

Consulter la liste complète des sites ayant accueillis des stagiaires depuis 2011

Crédits photos : Meari Manoi en immersion dans le Bassin Minier / Abdellatif Marou en immersion dans la cité episcopale d'Albi / Site de Taputapuatea © SCP / Bassin miniser © Hubert Bouvet, Région Nord-Pas de Calais, 2012 / Montassar Jmour en immersion dans la ville d'Autun 

beffrois_de_belgique_et_de_france_2.jpg