Deuxième atelier de travail et d'échanges sur la gestion et la mise en valeur des sites paléo-métallurgiques du Burkina Faso et d'Afrique de l'Ouest

Suite à l'atelier sur la gestion et la mise en valeur des sites de paléo-métallurgie de l'Afrique de l'Ouest, qui s'est tenu du 20 au 24 mai 2013 dans le Grand Site du Massif du Canigó (Pyrénées Orientales, France), un atelier retour a eu lieu à Kaya (Burkina Faso), à l'automne 2014.

A l'origine, un premier atelier d'échanges autour des sites paléo-métallugiques était prévu en janvier 2013 à Kaya. Celui-ci a été reporté et s'est déroulé du 20 au 24 mai 2013 dans le Grand Site du Massif du Canigó. Le Grand Site du Massif du Canigó, membre du Réseau des Grands Sites de France qui possède aussi un riche patrimoine lié au fer, s’est proposé d'accueillir une première rencontre consacrée à la préservation, à la gestion et à la mise en valeur des sites du fer de l'Afrique de l'Ouest, dans l’attente de pouvoir tenir l’atelier au Burkina Faso sur les sites eux-mêmes.

Le choix des sites paléo-métallurgiques de l'Afrique de l'Ouest et la Route du Fer en Afrique pour cet atelier résulte du fait qu'il s'agit d'un pan important du patrimoine africain, partagé par plusieurs pays. Par sa précocité, la sidérurgie de l'Afrique de l'Ouest a une valeur importante au regard de l'histoire de l'humanité. Des vestiges archéologiques importants en témoignent, qui posent des problèmes spécifiques de conservation et de présentation. Enfin, cette activité est encore aujourd’hui porteuse d’un patrimoine immatériel marqué par la figure du forgeron et les divinités du fer. La conjonction de ces différents facteurs donne tout son sens à une réflexion commune dépassant les frontières géographiques des pays de Afrique de l'Ouest.

Les sites paléo-métallurgiques posent en effet toutes les questions soulevées par la valorisation d'un patrimoine archéologique majeur mais souvent peu spectaculaire, par la sensibilisation et l’implication des populations locales dans un patrimoine naturel, culturel, immatériel dont l'ancienneté le rend difficilement lisible. Le travail de l'atelier portera sur deux exemples qui s'inscrivent dans le projet des "Routes du Fer en Afrique":

- les sites paléo-métallurgiques du Burkina Faso

- les sites des Falaises de Bandiagara, pays dogon au Mali

Lors de l'atelier, seront en outre visités et pris en compte les sites métallurgiques du Grand Site du Massif du Canigó.

 

Vous pouvez télécharger le document de restitution de l'atelier ici.

Le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO a publié, sur son site internet, un article concernant cet atelier. Vous trouverez cette article sur le lien suivant: http://whc.unesco.org/fr/actualites/1051.

Nous espérons pouvoir tenir le Deuxième atelier de travail et d'échanges sur la gestion et la mise en valeur des sites paléo-métallurgiques de l'Afrique de l'Ouest à Kaya (Burkina Faso), en novembre 2014, au moment du Festival culturel Wed Bindé. Ce festival culturel associe une Rencontre internationale des forgerons et des ateliers autour des fournaux et de la métallurgie. 

Saint-martin-de-Ré.jpg